L’érable à l’oeil

1 06 2012

 

Je ne m’excuserai même pas pour le jeu de mots médiocre ! Comme dit mon frangin, ici c’est chez moi, je fais ce que je veux.
Ensuite, plutôt que piller l’appellation désormais officielle du « printemps érable« , je préfère insister sur l’émotion qui transparaît de ces reportages au Québec, encore une fois dus (pas Jean-Claude !) à Mermet dans Là-Bas si j’y suis (émissions du 31 mai 2012 et du 1er juin 2012)

L'érable à l'oeil dans Non classé printemps-erableÉmotion pour ces gens qui retrouvent le plaisir et la gaieté d’être ensemble, de résister, d’inventer.
Émotion pour nous, spectateurs lointains, qui constatons que vraiment, décidément, ça craque de partout, qu’un nouveau foyer   est allumé, et par nos joyeux cousins !
Émotion pour moi de retrouver Normand Baillargeon, toujours dans les bons coups. Quand éducation rime avec émancipation.
Émotion teintée d’une pointe de jalousie car nul socialiste raisonnable ne semble venir expliquer aux manifestants qu’ils vont trop loin gnagnagna.

http://peredesoeuvre.surlebout.net/
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2479
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2480


Actions

Informations



Laisser un commentaire




A l'ouest du nouveau |
monaco-2008.org |
محمد... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | WADE - Président -
| la vérité
| Mohamed Fouad Barrada